Vivre à la campagne

Des centaines de personnes au chaud grâce au don de manteau Chlorophylle

Donner la chance à d’autres de jouer dehors!
1000 manteaux offerts au suivant 

Toute l’équipe Chlorophylle se félicite de la 5e édition de l’initiative « Donnez bonheur et chaleur » qui s’est conclue avec un record fracassant de 1000 manteaux récoltés. Pour l’hiver à venir, ce sont des centaines d’hommes, femmes ou enfants qui seront au chaud pour savourer les plaisirs de l’hiver.

Chaque boutique est jumelée à un organisme de son territoire. Les clientèles aidées sont variées allant des jeunes itinérants aux familles québécoises dans le besoin, en passant par des immigrants qui n’ont rien dans leurs valises pour affronter les rigueurs de notre hiver. Les besoins étant criants, plusieurs organismes nous contactent afin de rejoindre la parade au fil de l’événement.

Des besoins importants cette année
C’est une année avec des besoins énormes, nous ont communiqué tous les organismes contactés au cours de la campagne du Don de manteau Chlorophylle. « Les médias parlent d’environ 20 % d’augmentation des demandes d’aide et je confirme que ce n’est pas exagéré. Si j’avais à résumer la situation en deux mots je dirais que l’endettement et la hausse des loyers en sont responsables. De notre côté, on essaie le plus possible de ne pas dire non à personne qui a le courage de demander un coup de pouce « , explique Benoit St-Vincent, directeur général de l’organisme de Saint-Sauveur, Le Garde-Manger, heureux de savoir que son organisme recevait de nouveaux les manteaux apportés à la boutique Chlorophylle de son secteur.

À noter que nous avons également récolté une somme de 484 $ en dons via notre site web. Un tirage au sort sera organisé afin de remettre le montant à un des organismes participants.

Laissez-nous vous raconter…
Trois histoires touchantes


1. Une demande d’aide toute particulière

Nous avons reçu une demande toute particulière d’un travailleur de la santé, responsable de personnes à mobilités réduites. Il nous demandait s’il était possible d’obtenir un des manteaux donnés pour faire un cadeau à une de ses clientes qui arrivait rendez-vous après rendez-vous avec un manteau de printemps pas suffisamment chaud lorsque le mercure plonge sous zéro. Ce fut donc un réel plaisir pour notre équipe de faire la sélection d’un beau manteau Chlorophylle* à la couleur vibrante qui se trouvait dans une boîte de dons et même d’y ajouter des accessoires qui traînaient dans la même boîte.

* À noter que les clients n’ont pas à rapporter seulement un manteau de la marque Chlorophylle mais bien n’importe quelle marque!

2 : La chaîne de solidarité

Chaque année, nous sommes témoins de groupes d’amis ou de collègues de travail qui se mobilisent et organisent une tournée auprès de leurs proches afin de récolter des manteaux qui ne servent plus pour leur offrir une seconde vie. C’est notamment le cas de nos ambassadeurs Nick et Raphaël des Blueberries, qui ont ajouté dans la boîte à dons de la boutique de Chicoutimi pas moins de 22 manteaux.

3. La corde à linge de l’espoir

Tradition annuelle, l’Auberge du coeur Le transit à Rimouski mobilise ses troupes pour installer une corde à linge sur laquelle on retrouve une variété de manteaux d’hiver. Ainsi, n’importe quel passant qui a besoin mais qui n’oserait pas franchir la porte de l’organisme peut en récupérer un de façon anonyme. N’est-ce pas une chouette idée?

LE DON DE MANTEAU À TRAVERS LE QUÉBEC

Gatineau
« Nous avons beaucoup plus de demandes d’aide cette année et donc, cet événement nous permet de pouvoir offrir un manteau à chaque personne dans le besoin. » – Cindrella Dumont du Centre d’animation familial à Gatineau qui a reçu 68 manteaux.

Saint-Sauveur
« J’ai été témoin d’une dame qui fouillait discrètement dans la boîte de don, un peu mal à l’aise, puis qui a mis les yeux sur un manteau qui lui plaisait. Un large sourire s’est dessiné sur ses lèvres. C’était touchant de voir ça. » – Benoit St-Vincent du Garde-manger de Saint-Sauveur qui a bénéficié d’un don de 64 manteaux.

Montréal
« Les manteaux reçus dans le cadre de l’événement Don de manteau de Chlorophylle sont très appréciés des jeunes. Ils partent comme des petits pains chauds! Avec un manteau qu’ils ne pourraient habituellement pas s’acheter, les jeunes en situation précaire se sentent appréciés et moins marginalisés dans la rue. Ça leur redonne confiance. » – Joey Gallant, responsable du dépôt au Centre de jour de Dans la rue à qui nous avons remis plusieurs boîtes contenant 138 manteaux.

Québec
« Les gens sont très contents car ils peuvent choisir parmi une sélection de beaux manteaux de qualité. » – Renée Huot du Café rencontre Centre-ville à Québec ayant récolté 166 manteaux pour leur clientèle.

Saguenay
« Quand une personne se fait offrir un manteau d’hiver, cela lui permet de s’acheter avec son argent de la nourriture ou des produits d’hygiène, par exemple. » – Emmanuelle Bois du Séjour Marie-Fitzbach à Saguenay.

Trois-Rivières
« Nous avons des listes d’attente pour les familles qui cherchent des manteaux. Ceux qu’on recevait dans le cadre du don de manteau s’envolaient rapidement. Le modèle, la couleur ou la taille ne dérange pas les gens qui ont besoin: ils veulent juste être au chaud pour l’hiver! » – Joannie Trudel, intervenant à la Ressource FAIRE à Trois-Rivières, elle qui a redistribué 48 manteaux à des familles.

Rivière-du-Loup
« Les manteaux pour hommes se font rares, j’oserais dire que ceux reçus par Chlorophylle sont un « don du ciel ».[…] Nous faisons des heureux chaque fois. » – Odette Mimeault, présidente de la St-Vincent-de-Paul de Rivière du loup qui a pu remettre un total de 41 manteaux aux gens dans le besoin.

Source : Chlorophylle

Commenter

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Suivez-nous sur les réseaux sociaux!

Abonnez-vous à notre infolettre